The Girl Next Door
Culture et autres futilités...

Le pire brunch de ma vie...

J’aurai pu sobrement intituler ce billet « Brunch dominicale à Bagatelle », mais ce titre n’aurait pas suffisamment reflété mon expérience déplorable d'hier au restaurant Les Jardins de Bagatelle

Comme beaucoup, j’ai acheté le deal brunch aux jardins de Bagatelle sur Dealissime. Ce deal proposait un brunch dominical dans le restaurant du sublime parc de Bagatelle pour 24 euros au lieu de 60. Vous me direz, avec un tel rabais, j’aurais dû flairer l’arnaque. Il est en effet étrange qu’un lieu qui se veut si haut de gamme et raffiné brade ainsi ses prix.


J’avais réservé une table pour quatre personnes il y a plus d’un mois de ça. Premier désagrément, en arrivant hier, la demoiselle à l’accueil nous apprend que toutes les réservations ayant été prises il y a plus d’un mois n’ont pas été notées. Il y a donc plusieurs réservations par table… Heureusement nous ne sommes pas arrivés trop tard et avons donc eu une table. Je plains les pauvres gens qui ont dû poireauter pour avoir la leur (alors qu’ils avaient réservés).

Une fois attablés, une chose nous frappe : les serveurs ont l’air totalement dépassés. Ils n’ont pourtant pas l’air en sous effectif et le service est relativement simple puisque tout le monde mange exactement la même chose… A vrai dire, ils sont tellement sur les nerfs qu’ils n’hésitent pas à s’engueuler entre eux devant les clients ("Il m'a pris pour son chien lui ou quoi !") et à faire part à qui veut bien l’entendre de leur énervement (« C’est pas le tout d’être Directeur, encore faut-il embaucher des gens », "désolée mais je ne suis pas serveuse moi, mon collègue va arriver"). Pour l’ambiance détendue, on repassera…

Venons-en au brunch en lui-même.

Voilà ce qui était proposé :

***MENU en trois assiettes***

Prélude
Viennoiserie
Pain, confiture, beurre
Fromage blanc 0%,
Boisson chaude & jus de fruits pressés

Les choses sérieuses
Tartare de saumon à l’aneth
Salade de haricots verts et tomates confites, copeaux de parmesan
Risotto aux crevettes
Foie gras de canard et son pain brioché
Oeufs brouillés au bacon
Brochette poulet & ananas
Thon à la plancha au sésame
1 coupe de champagne + 1 verre de vin rouge Bordeaux Descharton + 1 verre de vin blanc Chardonnay Sudiste

Délices
Assiette de fromages et sa salade mesclun
Pain perdu
Mignardises
Salade de fruits


Poétique et alléchant n’est-ce pas ? Oui, c’est sûr que sur le papier on en saliverai presque. Sauf qu’une fois devant son assiette, on tire un peu la gueule.

Concernant le Prélude, rien de bien fantastique. Un thé pas trop mauvais, des viennoiseries certainement décongelées (les Picard sont meilleurs), un fromage blanc tout ce qu’il y a de plus banal et un bout de pain avec une confiture de base servie dans une barquette en plastique (comme dans les hôtels) et une mini plaquette de beurre fondu.

Passons maintenant aux Choses sérieuses (mouais…).

* Le tartare de saumon à l’aneth : très peu assaisonné, je n’ai même pas osé y toucher dans la mesure où les assiettes attendent d’être servies en plein soleil…

* La Salade de haricots verts et tomates confites, copeaux de parmesan : rien de bien compliqués dans ce plat si ce n’est que je cherche toujours les copeaux de parmesans. Certainement le moins pire de tous.

* Le Risotto aux crevettes : servi tout juste tiède, beaucoup trop crémeux, je n’ai pas aperçu la moindre crevette…

* Le foie gras de canard et son pain brioché : un foie gras de base sur un pain brioché sec.

* Les oeufs brouillés au bacon : je n’ai fait que goûter ces œufs servis avec une espèce de chips sèche de bacon sans saveur. En effet, ils avaient un arrière goût plus qu’inquiétant…

* La brochette poulet & ananas : servie froide (et donc immangeable).

* Le thon à la plancha au sésame : servi froid (et donc immangeable lui aussi)

Le champagne n’était pas bon (mais frais, c’est déjà ça), et le vin buvable.


Et enfin, les Délices (alors là je ri…). Cette assiette comprend deux bouts de fromages servis avec trois feuilles de mesclun, du pain perdu pas assez cuit qui baigne dans du jus, des mignardises (un canelet et deux choux fourrés avec une espèce de crème trop liquide) et une salade de fruits (certainement sortis d’une conserve).


C’est bien simple : de ce brunch, je n’ai rien apprécié. Aucun plat n’a tiré son épingle du jeu. Je n’ai d'ailleurs fini aucune de mes assiettes de peur de m’intoxiquer. J’ai passé l’après midi à avoir mal au ventre et la journée s’est soldée pour l’un des participants par une indigestion…

J’ose espérer que le restaurant a servi aux porteurs de bon dealissime des plats de moins bonne qualité que ceux proposés aux clients qui payent les 60 euros habituels. Car ce qui m’a été servi ne vaut pas 24 euros, il en vaut peut-être une dizaine, au moins pour le cadre agréable… et encore.

Des plats infectes, une belle bande de bras cassés en guise de serveurs, bref, tout est à jeter


Vous l’aurez compris, non seulement je ne vous recommande pas ce brunch et cet établissement, mais en plus je vous les déconseille vivement !


Pour la petite histoire, après nous être baladés dans le parc de Bagatelle, nous sommes retournés dans le resto pour boire un verre. Nous n’avions pas tellement le choix puisqu’il n’y a rien d’autre autour. Nous avons alors assisté à une scène plutôt comique. 

Un couple installé juste derrière nous ont attendu 35 minutes entre le moment où il a passé commande et le moment où les consommations ont été servies. Le plus drôle est quand même que le serveur avait déposé le plateau contenant leurs conso sur un bar situé à l’extérieur et l’a laissé là 35 minutes… L’un des deux clients est allé demandé à une autre serveuse si elle pouvait leur apportait le plateau qu’ils attendaient depuis 20 minutes, celle-ci a répondu « désolée vous ne faite pas partie de mon rang, je ne peux pas toucher à ce plateau ». En fait c’est simple, pendant les 45 minutes que nous y avons passés, tous les clients se sont plaints…


C’est quand même dommage qu’un établissement bénéficiant d’une place aussi privilégiée ne soit pas capable de proposer un service de qualité. Je ne sais pas ce qui motive l’équipe de cet endroit mais une chose est sûre, ce n’est ni le sens du service, ni le respect du client…

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

chocoladdict a dit…

ça a le mérite d'être clair ))

sheily a dit…

Je viens de lire un billet un peu moins négatif négatif (mais négatif quand même) sur le même deal...! http://laparisiennedunord.blogspot.com/2011/04/brunch-bagatelle.html
C'est vraiment du foutage de gueule!

virginie a dit…

Je crois qu'après ton article et un reportage vu sur Envoyé Spécial concernant ce genre de site internet qui propose d'acheter groupé des services divers, je n'en ferai donc jamais appel.
Je suis ravie que des bloggueurs parlent aussi de ce qui ne va pas.

La Parisienne a dit…

Effectivement, ton expérience était catastrophique comparée à la nôtre... Je pense qu'il doit y avoir un turn-over très important dans ce restaurant : quand nous y sommes allés, nous avons été surpris de découvrir que l'hôtesse d'accueil ne connaissais pas le lieu avant d'y être arrivée le matin même ! Elle nous a dit qu'elle aussi s'était perdue en venant travailler ! Mais au moins nous n'avons pas eu le droit à des engueulades devant nous...
De toute façon, les établissements qui bradent leurs services/produits sur des sites tels que Dealissime sont forcément en quête d'une clientèle supplémentaire et ça réserve hélas des surprises (bonnes et/ou mauvaises)!

Jade a dit…

Ah oui, sympa le brunch ! Pour ma part, je ne vais jamais vers Bagatelles donc je ne risquais pas d'acheter ce deal (ouf) mais c'est franchement honteux. Ca me rappelle un autre deal dont certaines filles s'étaient plaintes: un brunch à 15€ au lieu de 30€ avec de la charcuterie et du fromage de supermarché ^^

Frédérique a dit…

je ne tenterai même pas cette adresse, alors ...
pourtant le lieu est ultra privilégié !!
quel dommage !

Clems85 a dit…

Je suis d'accord avec l'intitulé de cet article! J'ai fait plusieurs brunch avec dealissime mais alors celui-là fait parti des deux pires brunchs de ma vie (le deuxième pour ne pas le citer est celui des tartes Kluger mais pour d'autres raisons). Ce brunch est sans saveur et quand on sait qu'il coûte en réalité 60 euros on se demande vraiment pourquoi si cher pour pas grand chose.
Seul point positif de ce brunch le cadre!

La Foutrement plus que vous.. a dit…

Bon ben désolée pour ton brunch mais ton article LUI est un REGAL! J'imagine bien avec des descriptions la chose!! Comme j'aurais été énervée... Souvent dans les "brioches dorée" je vois des sandwitch qui crâment au soleil alors pour du poisson... Bref je comprends bien! Ca mérite un scandal! Ou une bonne inspection...

Smooth a dit…

Ah oui, ça ne fait pas rêver du tout ! Bon ben c'est noté, j'irai pas alors. (sinon j'avais très faim et ton article vient de ma calmer, alors merci, je ne savais plus quoi faire !)

Anonyme a dit…

Nous avons fait la même expérience pour ce brunch. Le cadre et le service était correct. En revanche, pour la cuisine!!!!! AU SECOURS !!!! Déjà, impossible de choisir!!! Faut se contenter de ce qu'on vous sert! Et la qualité est misérable !!! C'est limite INADMISSIBLE de vendre ce brunch !!! Ca ne vaut même pas la vingtaine d'euros que l'on a mis!! je pense que si j'avais mis 60€, j'aurais fait une révolution! BRUNCH PITOYABLE !!! A ÉVITER !!!!

Leblogdelaura a dit…

Roh la vache, ça me rappelle une crêperie à Honfleur ! La même chose, 45 minutes d'attente pour des crêpes dégueulasses, un service minable et des serveurs cons comme ce n'est pas permis...

Merci pour ce billet !

DarkGally a dit…

C'est honteux ce genre de truc ! J'espère aussi que c'est lié au Deal, car 60 € pour ça c'est du vol (24€ aussi remarque !)

unefilleaparis a dit…

Je te comprends tellement! Et encore heureusement que tu n'as pas payé le prix fort..
La nourriture médiocre ça peut passer (et encore..), mais l'irrespect et la non-amabilité des serveurs, c'est vraiment insupportable je trouve !!
Ca leur coûte plus cher, de sourire? Et c'est leur métier, en plus .. je rêve de serveurs parisiens adorables, soupir..(on en trouve parfois, mais c'est rare!)

Béa a dit…

Ho le cauchemar !
Merci pour le tuyaux, j'éviterai soigneusement ce resto (même si je n'ai pas sauté le pas pour acheter des deals et que je ne paierai jamais 60 € pour un brunch )!

soukee a dit…

Merci pour l'info ! Ça nous évite un brunch cauchemardesque comme le tien ! :(

Anonyme a dit…

Bonjour Diane,

Merci pour ton commentaire sur SocialCooking. Je viens de lire ton article et cela me fait doucement sourire (jaune)... C'est hallucinant qu'autant de monde se plaigne et que Dealissime ne reconnaisse pas leur erreur !

Bref, nous espérons récolter un maximum de commentaires relatant ce type d'experience, si vous êtes dans ce cas, n'hésitez pas :
http://www.socialcooking.fr/les-faux-bons-plans-dealissime-un-brunch-bas-de-gamme-aux-jardins-de-bagatelle.html

Pour info, nous avons refuser leur "geste commercial", nous voulons qu'ils reconnaissent leur erreur !

la pintade aixoise a dit…

Salut demoiselle ! ça fait longtemps que je ne suis pas passée par ici moi. Pour le turn-over de l'établissement... Après avoir passé un an dans le milieu de la restauration et avoir connu 4 établissement, je te dirais que c'est le cas dans la plupart des société. A mon petit niveau, je trouve que cette profession est complètement sinistrée. Et qui dit turn over, dit manque d'investissement des équipes, amateurisme, découragement. Pour le reste, il y a beaucoup de sites qui commence à parler de commerçants et artisans qui se sont retrouvé dépassés après un deal sur ce genre site. Certains sont aujourd'hui sur la paille... http://www.enpause.com/groupon-du-vampirisme-financier-2112.html

Pour le dernier brunch que j'avais fait à Paris, c'était chez Fushia (une chaîne de restaurants italiens plutôt chouette) 25 euros et assez sympa mais les choses changent, mon avis date de l'été dernier.

Je lis toujours avec plaisir tes chroniques littéraires. En ce moment je suis plongée dans La Main du diable (d'Anne-Marie Garat, tu connais ?).

Enregistrer un commentaire